Comment voyager en avion avec un chien

Voyager en avion avec son chien

Je voyage avec ma chienne Shark depuis 2014: de l’océan Indien à l’Afrique du Nord, puis en Europe et enfin en Amérique du Sud. Ensemble, nous avons visité 9 pays et avons embarqué sur 14 vols: 5 vols nationaux (1-2 heures chacun), 6 vols internationaux (3-6 heures chacun) et 3 vols intercontinentaux (8-12 heures chacun). J‘ai donc une certaine expérience de comment voyager avec un chien en avion. 

Vous avez certainement dû avoir de mauvais échos sur le transport d’animaux en soute d’avion. Cependant, les règles de sécurité ont bien évolué depuis quelques années et je pense qu’aujourd’hui transporter son chien sur certaines compagnies est désormais sûr à condition de respecter à la lettre toutes les consignes. Le risque zéro n’existe nul part mais il est possible de le réduire considérablement et cela commence par bien s’informer. 

Comme la majorité des questions que je reçois portent sur ce sujet, j’ai essayé de synthétiser tout ce qu’il faut savoir avant de voyager avec son chien par avion. L’objectif est de vous donner le maximum de renseignements et de conseils fondés sur mon expérience et mes recherches afin de vous aider à faire le meilleur choix pour votre chien et lui offrir les meilleures conditions de transport. 

PREMIERE PARTIE: AVANT LE VOYAGE

1- PRENDRE LE TEMPS DE LA REFLEXION

Voyager avec un chien par voie aérienne n’est pas aussi difficile et coûteux qu’on le pense. Mais il n’est pas aussi facile et abordable que les voyages en solo non plus. Assurez-vous donc d’avoir toutes les informations nécessaires avant de prendre votre décision. Gardez à l’esprit que voyager avec son chien requiert un bon sens de la responsabilité (puisque vous serez responsable de sa sécurité), mais aussi de l’organisation (pour fournir les bons documents et acheter la caisse de transport à l’avance) et un peu de force physique aussi! En effet, vous aurez à transporter la caisse de transport pour la mettre sur le chariot puis sur le pèse-bagage si vous êtes seul. Si votre chien appartient à une race à nez retroussé (type Bouledogue, Boxer, etc.), s’il a des problèmes de santé ou s’il est vraiment trop nerveux, il faudra consulter votre vétérinaire et envisager un autre moyen de transport. 

2- COLLECTER LES BONNES INFORMATIONS

Ceci est une étape cruciale! Recherchez la bonne information à la fois sur les conditions des compagnies aériennes et les règlements du pays de destination.

  • Comparez les différentes compagnies aériennes qui desservent votre destination: les prix et les conditions de transport des animaux varient beaucoup. Certaines compagnies aériennes n’acceptent pas les chiens en soute, d’autres les acceptent sous certaines conditions, et quelques autres vous font payer en fonction du poids du chien (comme s’il s’agissait d’un bagage!). Cherchez la section « animaux de compagnie » directement sur le site de la compagnie aérienne. Si vous ne trouvez pas cette section, ce n’est pas bon signe! Changez de compagnie. 
  • Consultez tous les règlements sur le transport des animaux de compagnie du pays que vous visitez avec votre chien. Les réglementations varient beaucoup. Certains rares pays interdisent l’importation d’animaux, d’autres ont des règles de quarantaine, mais la plupart d’entre eux demandent seulement des documents sanitaires. Visitez le site web (en anglais) de la IATA (International Air Transport Association) pour des informations fiables.

Je vous recommande aussi de consulter le site AniVetVoyage, crée par une vétérinaire française pour permettre aux propriétaires d’animaux de compagnie de préparer sereinement leur voyage dans différents pays, avec l’aide de leur vétérinaire.

3- SE RENDRE CHEZ SON VETERINAIRE

Une fois que vous avez recueilli toutes les informations, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire à l’avance pour parler des vaccins, des documents et d’autres questions liées à la santé de votre chien. Lisez cet article pour être sûr de vous conformer à toutes les réglementations sanitaires.

Travelwithadogbyair3

4- ACHETER UNE CAISSE DE TRANSPORT

Malheureusement, votre chien ne peut pas prendre place à côté de vous dans l’avion, même si vous lui achetez un billet. Si, si… je l’ai envisagé 🙂 Quelle que soit sa taille, qu’il voyage en cabine ou en soute, vous devrez acheter une caisse de transport. Je vous conseille fortement d’acheter une cage certifiée par la IATA (International Air Transport Association). Lisez ce document pour choisir la bonne caisse. Si la caisse ne répond pas à ces normes, la compagnie aérienne peut refuser d’embarquer votre chien. Vous pouvez acheter une caisse en ligne sur le site comercial d’Air France par exemple, en grande surface, en animalerie ou dans des magasins spécialisés.

5- RESERVER VOTRE BILLET D’AVION

Maintenant que vous êtes sûr d’embarquer votre chien, que vous avez toutes les informations ainsi que la cage de transport, il est temps de réserver votre vol! Gardez à l’esprit que votre chien va passer plus que la durée du vol dans sa caisse s’il voyage en soute. Vous devez ajouter 1 à 2 heures entre le l’enregistrement et l’embarquement, et au moins 30-45 minutes jusqu’à ce que vous puissiez le récuperer. Pour les vols qui durent plus de 6 heures, je préfère personnellement les vols de nuit pour le bien-être de ma chienne. De cette façon, elle garde son rythme naturel: éveillée le jour et endormie dans sa cage la nuit.

Si vous avez des connexions, vous devez récuperer votre chien et l’enregistrer de nouveau sur le prochain vol. Assurez-vous d’avoir au moins 4 heures entre les deux vols pour donner à votre chien le temps de se détendre, marcher à l’extérieur de l’aéroport, faire ses besoins, mais aussi le nourrir et remplir son bol d’eau fraiche. Certaines compagnies proposent de prendre en charge cette logistique pendant votre escale pour vous faciliter les choses. Personnellement, je ne leur fait pas confiance et préfère m’en charger moi-même pour être sûre de prendre soin de mon animal correctement. En plus, votre chien ne sera rassuré que par vous, jamais pas un étranger. Cet effort est à mes yeux primordial pour que chien arrive en bonne santé à destination. 

Enfin, la plupart des compagnies aériennes ne permettent pas d’effectuer la réservation de votre chien en ligne. Vous devez contacter le centre d’appel ou vous rendre dans une de leurs agences pour vous assurer que votre chien sera sur le même vol que vous. Je vous conseille fortement de le faire dès que vous réservez votre billet. On vous demandera la race de votre chien, son âge, son poids et les dimensions de la cage. 

Une question? Une expérience à partager? Laissez-moi un commentaire 🙂

LA SUITE DE CET ARTICLE: Voyager en avion avec un chien #2

Photos & contenus @ The Tropical Dog 2015-2017. 

Suivez-nous sur  logo facebook   logo-insta   

9 Comments

  • nicotti356 dit :

    C’est du grand n’importe quoi les compagnies aériennes, je comprends qu’ils ont des règles a respecter mais ce n’est pas des ours qu’on transporte non plus, pour ma part j’ai deux yorkshire avant je les prennais dans deux cages et ca ne dépassait pas 8 kilos, mais une idiote de la compagnie aegean a dit que maintenant c’est deux chiens par cage qui ne doit pas dépasser 8 kilos et avec la cage ca fait 8,100 donc ca dépassé les 8 kilos et elle voulait les mettre en soute, du n importe quoi sachant qu ils ne peuvent pas être tout seul en soute, donc j’ai enlevé la ceinture de la cage et ca faisait 8 kilos pile, j’ai failli lui mettre une baffe a cette conasse, je ne supporte pas ce genre d’imbecilites, de plus je voyage toujours avec mes chiens, et ma chienne attends des petits c’est sa première fois et je la sterilise après, elle en attend 4 je suis très ennuyé car je suis dans un pays étranger en europe actuellement et aucune compagnie veut prendre mes chiens car ils n’ont pas trois mois, comme j’ai dis je ne peux pas abandonner mes bébés donc ce que je vais faire lors du checking je vais déclarer deux chiens dans une cage, ensuite je demanderai a un ami qui tiendra dehors et je prendrai la deuxième cage pour les mettre dedans car je n ai pas le choix de faire cela, ils ne comprennent pas que les bébés ne peuvent pas restes sans leur maman ces imbéciles de première, on verra bien si ca passe mais pas le choix de faire ca, dans le pire des cas j’appellerai l ambassade pour leur expliquer ma situation et je demanderai un rapatriement

  • Taxi Jet dit :

    Ca doit pas être évident quand même pour un animal (chien, chat et cie) de voyager en avion, surtout sur les longs courriers. Déjà en cabine, dans une caisse de transport, il doit en avoir marre car il ne peut pas se mouvoir, mais en soute, cela doit être pire. Tout seul au milieu des bagages !!! Ca doit être terrible pour l’animal, il doit stresser à mort, cela doit provoquer un stress terrible.

    Je ne suis pas sûr en plus que les soutes soient pressurisées…

    • Bonjour, certaines compagnies se sont bien adaptees au transport d’animaux en soute. Les compagnies que je choisis disposent d’un compartiment special pressurise, eclaire et chauffe en queue d’avion pour garantir la securite de l’animal et imposent au proprietaire de le faire voyager dans une caisse de transport qui repond aux normes internationales (IATA). Alors evidemment ce n’est pas une partie de plaisir, mais si on respecte les regles de transport d’animaux en soute et qu’on choisit une compgnie qui garantit la securite de l’animal, il n’y a aucun souci.

  • Manon dit :

    Bonjour !
    Merci pour ces articles. Comme toi, je m’apprête à partir vivre 1 an en Colombie, et comme toi, je ne me sépare jamais de mon chien Shadow, mon ombre littéralement (qui d’ailleurs ressemble étrangement à Shark) !
    Je m’apprête à le faire voyager en cabine sous le motif du « chien d’assistance émotionnelle » car il supporte mal la solitude et que je flippe vraiment trop de le mettre en soute dans une cage. Il a huit ans en plus, il n’est plus tout jeune..
    Sais-tu si de telles procédés sont possibles en Colombie, moyennant le certificat médical d’un psy par exemple?
    D’autre part, dois-je faire apostiller, traduire etc les documents de vaccination et de traitement antiparasitaire, comme ça a été le cas pour ma demande de visa?
    Et enfin – dernière question 😀 – comment est la vie la bas pour un chien? Les colombiens sont ils « dogfriendly »? Les ballades sont elles sécurent? J’ai entendu notamment des histoires de chiens errants, qui mordent arbitrairement les « mascotas »..
    D’avance merci pour tes réponses (je pars le 9 et suis toujours en pleine hésitation donc le plus tôt sera le mieux !)
    Manon

    • Bonjour Manon! C’est super que tu partes vivre en Colombie et avec Shadow en plus! Trop envie de voir sa photo! Pour répondre à ta 1ere question, si tu as le certificat d’assistance émotionnelle pour ton chien, tu peux voyager sans souci avec les compagnies colombiennes (Avianca et Latam). C’est écrit qu’ils acceptent sur leur site et j’ai moi-même vu un homme voyager avec un Husky en cabine pour ce motif. Pas besoin d’apostille en Colombie. Il te faut le passeport de ton chien avec tous les traitements et vaccins à jour + un certificat sanitaire datant de moins de 10 jours (un format international existe) établi par un véterinaire francais. Tu as bien tout ça? Enfin, je dirai que les Colombiens sont de plus en plus dog friendly. Bien plus que dans d’autres pays d’Amérique du Sud. Il suffit de le balader en laisse quand il y a des gens autour. Perso, j’ai jamais eu aucun souci, ni d’insécurité, ni avec des chiens errants. Après Shark est une femelle donc pas d’agressivité avec les mâles et il n’y en a pas tant que ça dans les villes. Je pourrais te donner plus de précision si tu me dis dans quelle (s) ville(s) tu vas vivre 😉

  • Manon dit :

    (Ps. J’ai déjà écris à l’ICA pour toutes ces questions mais n’ai pour l’instant reçu aucune réponse!…)

  • Joce dit :

    Bonjour
    J ai un carlin de 3 ans et je voyage souvent
    Jusqu a il y a quelques mois les compagnies me le prenait en soute sachant que c etait sur des vols de 3h30 donc ca allait et une nouvelle loi concernant les nez ecrases est sortie
    Du coup je ne sais plus comment faire car ils ne sont ni accepté en cabine a cause de leur poids ni en soute
    Je n ai personne pour me la garder et en plus impossible de m en separer pour une longue période
    Si vous avez un conseil merci de m en faire part

    • Bonjour Joce, en effet la plupart des compagnies aériennes et de bus refusent désormais de transporter les chiens et chats à nez retroussés en soute car il y a eu de nombreux accidents. A cause de leur morphologie, ils peuvent avoir des problèmes respiratoires en soute et ne pas survivre au voyage. C’est un vrai problème que les compagnies ne proposent pas de solution de recours pour transporter ces animaux. Vous vivez en France? Vous preniez des vols avec votre chien de où vers où?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *