4 bons plans pour travailler en voyageant

Travailler en voyageant

La plupart de mes amis me voient comme l’éternelle voyageuse. Une année aux Etats-Unis, deux dans l’océan Indien, une autre en Amérique du Sud, après des passages en Europe et en Afrique du nord. C’est vrai, j’adore voyager et découvrir de nouveaux horizons, mais je ne suis ni une globe-trotteuse, ni une baroudeuse. Mon truc à moi c’est plutôt le (very) slow travelling, autrement dit voyager très lentement. Ce que j’aime c’est poser mes valises dans un pays au moins quelques mois pour m’imprégner de sa culture, de sa langue, et y vivre pleinement comme une locale. Et comme je ne suis pas millionnaire, le meilleur moyen de voyager à petit budget, c’est de trouver un emploi sur place! Comment fait-on pour bosser à l’étranger? Eh bien, le temps est venu de partager quelques uns de mes secrets pour concilier voyage et travail.

LES AUBERGES DE JEUNESSE

Pour qui? Pour tous ceux qui veulent économiser les frais d’hébergement pendant leur voyage.

C’est quoi? Plusieurs auberges de jeunesse offrent à leurs clients la possibilité de travailler quelques heures par jour en échange de l’hébergement gratuit, voire plus. On vous demandera de l’aide pour faire le ménage, cuisiner, assurer l’accueil à la réception ou encore organiser des activités pour les clients.

Mon expérience: En 2010, j’ai réalisé mon premier rêve de voyage: partir en solo aux Etats-Unis pour y vivre quelques mois. Après une rapide visite de la côte Est, je me suis inscrite dans une école d’anglais intensif à San Francisco pour 3 mois, histoire de joindre l’utile à l’agréable. Côté hébergement, je suis restée dans la même auberge de jeunesse pendant tout mon séjour. C’est le plus économique mais aussi le plus pratique pour rencontrer du monde quand on voyage seul. L’auberge en question (USA Hostels) propose des chambres à partager à deux et à louer au mois. En bonus: ils proposent aussi à leurs clients de travailler 5 heures par jour en échange de l’hébergement gratuit, voire du diner et de l’alcool gratuit lors les soirées! La seule obligation: s’engager pour au moins 3 semaines. En sachant qu’aux Etats-Unis, il est impossible de trouver un travail sans la Green Card pour un étranger (sauf au black), ce genre de deal est légal et super avantageux! Ca m’a permis de rester un mois de plus à San Francisco après mes études et économiser de l’argent pour explorer le reste de la Californie et Hawaii 🙂

Mon conseil: Si vous voyagez en Californie, je vous recommande vraiment la chaine d’auberges USA Hostels, présente à San Francisco, Los Angeles et San Diego. J’ai visité les 3, elles sont toutes géniales et offrent plein d’activités. Mais ce genre de deal ne se pratique pas uniquement aux Etats-Unis. Plusieurs auberges fonctionnent avec des volontaires. Renseignez-vous directement auprès de l’auberge avant de réserver.  

Plus d’infos: contacter l’équipe de l’auberge via son site internet ou en téléphonant pour connaître les opportunités de travail et les conditions. Pour USA Hostels, visitez leur site web.

travailler en voyageant

ETATS-UNIS: Avec l’équipe de l’USA Hostel – Dans les rues de San Francisco

LE VOLONTARIAT INTERNATIONAL

Pour qui? Pour les étudiants, jeunes diplômés ou chercheurs d’emploi, ressortissant d’un pays de l’Union Européenne, de 18 à 28ans. Tous les métiers sont concernés.

C’est quoi? Etre Volontaire International (V.I), c’est partir pour une mission professionnelle à l’étranger tout en bénéficiant d’un statut public protecteur. Le V.I est placé sous la tutelle de l’Ambassade de France. De 6 à 24 mois, les missions s’effectuent en entreprise ou en administration. Les V.I ne sont bas bénévoles. Ils perçoivent mensuellement une indemnité forfaitaire, variable suivant le pays d’affectation, mais indépendante du niveau de qualification. Le Volontariat International est une expérience professionnelle enrichissante, véritable tremplin pour une carrière internationale.

Mon expérience: En 2012, après avoir travaillé 18 mois en France, j’ai la bougeotte de nouveau! On me parle du Volontariat international. Je m’inscris sur le site Civiweb, postule à toutes les offres qui correspondent à mon profil pendant des mois. Aucune réponse jusqu’à ce jour de septembre où le Ministère des Affaires Etrangères m’appelle pour demander si je suis toujours disponible et intéressée par le poste de Directrice de l’Alliance Française de Rodrigues à Maurice. Evidemment que oui! Je passe mes entretiens à Paris et par Skype avec l’ambassade de France à Maurice. Et hop! Je décroche le poste et m’envole pour l’océan indien début novembre. J’ai passé 2 années merveilleuses sur une toute petite ile perdue dont je n’avais jamais entendu parler avant! J’étais payée directement en Euros sur mon compte français par le Ministère des Affaires Etrangères et comme le niveau de vie à Rodrigues est bas, j’ai pu faire pas mal d’économies. C’est aussi la meilleure occasion de faire ses preuves pour un jeune professionnel. LE BON PLAN par excellence que je recommande à 100%!    

Mon conseil: consulter les offres très régulièrement et postuler sans répit. J’ai postulé à une trentaine d’offres pendant 5 mois avant de décrocher un V.I.

Plus d’infos: toutes les offres sont référencées sur le site du Volontariat International CIVIWEB. Il faut s’inscrire (gratuit) pour avoir accès aux offres et postuler.

Travailler en voyageant

MAURICE: Avec les élèves de l’Alliance Française de Rodrigues – A Trou d’Argent, une des plus belles plages de l’ile!

LE VOLONTARIAT

Pour qui? Pour tous ceux qui veulent voyager ou vivre à l’étranger avec un petit budget

C’est quoi? Le principe du volontariat c’est d’offrir son temps et ses compétences à une famille, une ONG ou une petite entreprise à l’étranger en échange de l’hébergement, voire plus (nourriture, etc.)

Mon expérience: En 2015, au retour de l’océan indien, je n’ai qu’une envie, continuer à explorer le monde et améliorer mon espagnol. Je découvre le Volontariat et m’inscris sur des sites qui référencent les offres dans le monde. Les meilleurs sites sont payants, mais le prix est très accessible et l’inscription est valable 1 an généralement. Grâce au site Workaway, j’ai pu comparer de très nombreuses offres, contacter plusieurs hôtes dans différents pays hispanophones et trouver une opportunité de passer 3 mois en Espagne, dans une magnifique maison d’hôtes. En échange de 4-5heures de travail par jour (aider à améliorer le site web, les réseaux sociaux et la communication de la maison d’hôtes), j’étais nourrie, logée, blanchie et j’avais le droit d’amener mon chien! J’étais sur le point de conclure l’accord quand j’ai décroché un poste auquel j’avais postulé parallèlement en Colombie! J’ai donc naturellement choisi l’expérience professionnelle rémunérée en Amérique latine. Mais ce n’est que partie remise!        

Mon conseil: Le volontariat est vraiment un bon plan pour vivre à l’étranger sans se ruiner. Ce système permet même à certaines personnes de voyager pendant des mois, voire des années, avec un petit budget. C’est l’opportunité idéale de vivre en immersion dans un pays, d’améliorer une langue, d’aider une petite entreprise à se développer et de développer de nouvelles compétences. Tout est possible! Participer à la construction d’un éco-hotel au Costa Rica, faire du baby-sitting aux Etats-Unis, cuisiner en Chine, donner des cours de français au Sénégal… Le plus dur, c’est de choisir!

Plus d’infos: j’ai testé le site WORKAWAY et je vous le recommande car il référence de très nombreuses offres sur tous les continents et les hôtes répondent vraiment. Inscription payante ($29 pour 1 personne, $38 pour un couple, valable 1 an).

LES ALLIANCES FRANCAISES

Pour qui? Pour les étudiants, jeunes diplômés ou professionnels confirmés francophones qui veulent travailler à l’étranger

C’est quoi? Les Alliances Françaises sont des associations de droit local qui ont 3 missions: proposer des cours de français, promouvoir les cultures française et francophones, favoriser la diversité culturelle. Le réseau des Alliances Françaises est présent dans 134 pays. Les profils recherchés concernent majoritairement des postes de professeurs de français, des coordinateurs pédagogiques ou culturels et des directeurs.

Mon expérience: En janvier 2016, je me suis envolée pour Carthagène des Indes en Colombie pour occuper le poste de directrice de l’Alliance Française locale. Comment j’ai décroché cet emploi? En postulant sur le site de la Fondation Alliance Francaise. Evidemment, il faut avoir le profil recherché et remplir les conditions demandées. Il faut aussi être prêt à s’expatrier car il s’agit d’une véritable expérience professionnelle. La plupart des emplois proposés sont en contrat local. Cela signifie que je reçois un salaire local (pas en Euros comme dans le cadre d’un V.I) et que je dépends des conditions de travail locales (horaires de travail, prestations sociales, etc.) Il s’agit généralement de contrat d’1 ou 2 ans renouvelable.

Mon conseil: Consultez très régulièrement les offres et renseignez-vous bien sur les conditions de travail et le niveau de vie local pour être sûr que cela vous convient.

Plus d’infos: Le site de la FONDATION ALLIANCE FRANCAISE référence toutes les offres de stages et d’emplois au sein du réseau des Alliances Françaises dans le monde.

Travailler en voyageant

COLOMBIE: Discours du 14 juillet à l’Alliance Française de Carthagène – Journée de détente à Isla Tierra Bomba avec Shark

Prêts à vivre l’expérience de travailler à l’étranger? Vous avez déjà testé? Vous connaissez d’autres bons plans pour travailler en voyageant? Partagez votre expérience en commentaire! 🙂

Cet article vous a plu ? Consacrez-nous 1 minute pour nous aider à gagner notre voyage de rêve au Népal et continuer ainsi à partager nos conseils avec vous 👩🏻🐶✈️🇳🇵 Toutes les infos ici. Merci d’avance !

Photos & contenus @ The Tropical Dog 2015-2017. 

SUIVEZ-NOUS SUR  logo facebook   logo-insta     

 

4 Comments

  • Gabin Sportiello dit :

    Bonjour ce que tu as fait est très inspirant … je voulais juste savoir est ce que tu connais des bons plans pour travailler à temps partiel et vivre en colocation à l’étranger sans forcément passer par des études ? Tu sais j’ai des rêves de fou à la tête et j’ai envie de faire une année sabbatique après ma première année de licence de lettres modernes, si c’est possible en allant prévoyant de faire un SVE en Suède de 2 mois (après avoir fait un job d’été là bas ou dans un autre pays je ne sais pas encore), retourner en France pour faire un stage d’un moi en Bretagne avec le couchsurfing, puis faire un stage de deux trois mois en Allemagne (après ça dépend si les voyages que j’aurais fait précédemment me dirigerais vers autre chose) puis refaire un Wwoofing à Toulouse chez des Anglais (pour améliorer davantage mon anglais) également de 2 mois et me remette à travailler l’été … En fait (je suis fou) je voudrais essayer de voyager en travaillant pour plusieurs années sabbatiques sans forcément avoir de diplômes et sans pour autant m’éloigner de ma famille, mais trouver ma voie et m’inspirer pour vivre de mes passions artistiques, surtout dans un endroit stable. Tu vois ce que je veux dire ? J’ai envie d’aventures, de mouvements et de tout faire sans me ruiner et voyager au bon moment, intelligemment et sans me séparer pour autant de ma famille. Comme tu as beaucoup voyagé vraisemblablement, est ce que tu penses que cet autre monde d’épanouissement en dehors de la société où on nous force à être nationalistes et à se fermer à des rêves fous et audacieux; serait il la clé qui permettrait de respirer à la liberté ?

    • Salut Gabin! Merci de partager tes reves! L’objectif de cet article est justement de prouver qu’il est tout a fait possible de voyager et travailler sur une longue duree. Mon objectif est atteint s’il t’a inspire 🙂 Plus je voyage, plus je rencontre de personnes « folles » qui ont lache leur train-train quotidien pour decouvrir le monde, se decouvrir eux-memes et toutes se sentent LIBRES. Pour moi voyager c’est la liberte totale. Il faut juste sortir des stereotypes de vie que nous transmet la societe ou meme nos proches, car il n’y a pas un seul modele de vie, autrement dit avoir un travail stable, fonder une famille et cotiser pour sa retraite. Il faut suivre ses ideaux et ses reves, se liberer des « il faut » et des « que vont penser les autres ». N’aies pas peur et ne te ose pas mille questions. Saute le pas! Pour ta premiere experience, choisis un pays d’Europe pour ne pas etre loin en cas de souci. Mais tu verras que tu y prendras gout et que tu auras envie de partir plus loin apres 🙂 Pour plus d’inspiration, vas sur l’onglet presse de mon blog (tout en haut) puis descends jusqu’aux deux derniers articles parus sur les blogs « Instinct Voyageur » et « Traverser la frontiere ». Tu trouveras plein de conseils pour voyager sur la duree sur ces 2 blogs 🙂 Tiens-moi au courant! Je te souhaite une belle annee 2017 depuis la Bolivie ou je me trouve actuellement 😉

  • Jenny dit :

    Directrice carrément !!!! Tu m’impressionnes, p’tite Maria !!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *