Voyager avec un chien en Bolivie

voyager avec un chien en Bolivie

Vous vous demandez si voyager avec un chien en Bolivie est possible ? Voici mon expérience 🙂 

Après une année passée en Colombie avec ma chienne Shark, il est presque temps de rentrer en Europe. Mais… on ne peut quand même pas quitter le continent sans visiter quelques pays ! Le Pérou constituait la deuxième escale de notre petit tour d’Amérique du Sud. C’est maintenant au tour de la Bolivie, un pays qui m’a toujours intriguée. Il semble dégager une aura mystérieuse. J’y ai passé 10 jours et je dois avouer que la Bolivie m’a éblouie comme peu de destinations !

 LE LAC TITICACA AVEC UN CHIEN

Je profite de mon séjour au Pérou en janvier 2017 pour traverser la frontière de Puno à Copacabana. Ma chienne Shark a voyagé dans sa caisse de transport dans une partie ventilée de la soute du bus (de nuit). Copacabana est situé au bord du célèbre lac Titicaca, le lac navigable le plus élevé au monde. Il trône à une altitude de 3812 mètres. Par chance, ni mon chien ni moi ne souffrons du mal des montagnes. Cette petite bourgade paisible vit essentiellement du tourisme. En effet, c’est le point de départ des expéditions en bateau vers les lieux incontournables du lac Titicaca.

Nous visitons le plus réputé d’entre eux, l’île sacrée Isla del Sol. Les Incas croyaient qu’il s’agissait du lieu de naissance du Soleil. Une fois sur l’île, j’ai réellement l’impression d’être plus proche du ciel. Je peux presque toucher les nuages en journée et les étoiles la nuit. Il n’y a pas de véhicules sur l’île qui est habitée par environ 800 familles indigènes à l’année. La meilleure activité à faire est de partir en randonnée à travers Isla del Sol et découvrir les sites archéologiques de la civilisation Inca.

Hébergement : nous avons logé à l’Hostal Jacha Inti, mais ils n’acceptent apparemment plus les animaux. Trouvez votre hébergement à Isla del Sol sur Booking.

Garde-bagage : j’ai entreposé la grande caisse de transport de mon chien et mon grand sac-à-dos dans la bagagerie de l’Hostal Center pour $10 pendant 24h. C’est une excellente option pour explorer le lac sans être encombré. L’Hostal se trouve sur l’Avenue 6 de Agosto, juste en face de Plaza sucre à Copacabana.

Restaurant Vegan à Copacabana : je recommande le restaurant de l’Hostal Joshua pour ses burgers et sandwichs végétariens à un super prix ! Ils sont aussi vendus sur un stand à côté de l’agence de bus pour La Paz (au coin des avenues 6 de Agosto et 16 de Julio).

Note sur le transport d’animaux en bus en Amérique latine : Tout comme en France, les animaux sont interdits dans la cabine passagers des bus de voyage type Eurolines. En Amérique latine, la plupart des compagnies de bus refusent de transporter des animaux et rares sont celles qui les acceptent en soute. Si, comme Shark, votre chien est de nature calme et a l’habitude de voyager dans sa caisse de transport, vous pouvez choisir cette option. Assurez-vous néanmoins que la soute soit ventilée et demandez à la compagnie s’ils ont l’habitude de transporter des animaux en soute. Attention : si vous avez un chien stressé ou à nez retroussé (Bouledogue, Carlin, Boxer, Epagneul, Chow Chow, etc.), évitez à tout prix de les faire voyager en soute.

 LA PAZ AVEC UN CHIEN

Après 24 heures sur Isla del Sol, nous prenons le bateau pour retourner à Copacabana, puis un bus vers La Paz, la capitale de la Bolivie. Le trajet durent 4 heures. Comme les animaux ne sont pas admis dans le bus et pour éviter la soute à Shark, je négocie avec le chauffeur. Il me laisse gentiment voyager avec lui dans sa cabine à l’avant du bus. Du coup, j’en prends plein les yeux ! Lorsque nous arrivons à San Pedro de Tiquina, j’assiste à un spectacle incroyable. Nous devons traverser un détroit de 780 mètres, mais il n’y avait pas de pont. Les locaux ont donc conçu des espèces de grands radeaux en bois pour transporter les véhicules, y compris les camions et les bus, d’une rive à l’autre. Quant aux passagers, ils empruntent un petit bateau à moteur (regardez la vidéo ci-dessous pour comprendre).

L’arrivée à La Paz est tout aussi impressionnante. L’entrée se fait par le quartier El Alto, situé à 4150 mètres d’altitude, enneigé en janvier. Nous déposons nos bagages à l’hôtel, puis nous partons explorer le centre historique à pieds. J’achète un pull typique en laine d’Alpaca avec des motifs Andins et un collier coloré pour Shark. L’autre activité incontournable à tester absolument à La Paz c’est le combat de Cholitas. Il s’agit d’un spectacle de catch mettant en scène des femmes habillées de tenues traditionnelles. De nombreuses familles boliviennes y assistent tous les dimanches. Shark aussi apprécie le spectacle à sa manière en aboyant dès que le public applaudit 🙂

Hébergement à La Paz :

LA SALAR D’UYUNI AVEC UN CHIEN

Après ce court passage urbain, il est temps de réaliser l’un de mes plus grands rêves : explorer les paysages uniques du Salar d’Uyuni, le plus grand désert de sel au monde, à une altitude de 3658 mètres au-dessus du niveau de la mer. Pour éviter de faire subir 12 heures de bus à Shark, je choisis de me rendre à Uyuni en avion. Je réussis à trouver un billet d’avion pas cher sur le comparateur de vols Easyvoyage. Nous voyagons avec la compagnie aérienne locale Amaszonas vers le sud du pays en moins d’une heure.

À l’arrivée, nous réservons directement une expédition en 4×4 de 3 jours pour explorer le Salar et la région du Sud Lipez depuis la ville d’Uyuni jusqu’à la frontière chilienne. C’est simple : je n’ai jamais vu des paysages aussi splendides dans ma vie ! Un cimetière de trains, un désert de sel, un désert de roches, une île recouverte de cactus géants, des volcans, des lagons, des geysers, des animaux sauvages comme des renards, des flamants roses, des lamas et des vigognes. Le sentiment d’être aussi proche de la nature et d’avoir la chance d’admirer sa beauté dans sa plus pure expression est jouissif.

Ce que j’ai aussi adoré pendant ce séjour magique c’est regarder ma chienne Shark courir librement à travers des paysages à couper le souffle. Elle était si heureuse de pouvoir renifler tant de nouvelles odeurs, rencontrer de nouvelles personnes et partager des expériences avec moi. Elle m’a de nouveau prouvé que son esprit d’aventure n’a aucune limite.

Notre agence de voyage à Uyuni : Sunrise – Sol de Mañana (les autres passagers du 4×4 doivent être d’accord pour voyager avec votre chien. Aucun supplément n’est appliqué).

VIDÉO DE MON VOYAGE EN BOLIVIE AVEC MON CHIEN

FORMALITÉS POUR VOYAGER AVEC UN CHIEN EN BOLIVIE

Pour être admis en Bolivie, les chiens et les chats doivent être accompagnés de :

  1. Un certificat sanitaire international émis par les autorités du pays d’origine dans les 10 jours avant le voyage

Il n’y a aucun frais pour faire entrer un animal en Bolivie, contrairement au Pérou. Dans mon cas, l’agent n’a même pas pris la peine d’inspecter l’animal, ni à l’entrée ni à la sortie du territoire. Consultez le site de la IATA (en anglais) ou d’Anivet voyage (en français) pour vérifier les formalités actualisées avant votre départ.

Notre voyage en Bolivie figurera longtemps parmi nos meilleurs souvenirs. Il est temps de partir à la découverte du nord du Chili, un autre pays qu’on a hâte d’explorer ! Des aventures à suivre dans le prochain article sur le blog…

Prêt(e) à voyager avec votre chien en Bolivie ? Vous y avez déjà été ? Si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire 🙂 

Photos & contenus @ The Tropical Dog 2015-2018

SUIVEZ-NOUS SUR  logo facebook   logo-insta     

1 Comment

  • Jomaya dit :

    le rêve ! j’adorerai visiter le Salar d’Uyuni avec Ice. Maintenant que le premier vol test en Europe s’est bien passé, on va pouvoir envisager les longs courriers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *