Voyager avec un chien en Colombie

voyager avec un chien en Colombie

Vous vous demandez si voyager avec un chien en Colombie est possible ? Voici mon expérience 🙂 

2016 m’a apporté une nouvelle opportunité professionnelle dans un pays que je n’avais jamais imaginé visiter, la Colombie. On a tous entendu tant d’informations négatives sur ce pays qu’il est difficile de l’associer à autre chose qu’à la cocaïne, aux cartels de drogue, à la violence et à la guerilla. Cependant, la situation a évolué positivement ces dernières années et le pays a entamé un processus de paix. La Colombie devient même une destination touristique en plein essor et attire de plus en plus d’étrangers chaque année. L’ancien pays de Pablo Escobar et des FARC déploie en effet d’innombrables trésors à mille lieues des stéréotypes. En réalité, en Colombie tout est diversité : ethnique, linguistique, culturelle, musicale, écologique et géographique. Bordé par la mer des Caraïbes au nord et l’océan Pacifique à l’ouest, le pays intègre aussi une partie des montagnes andines et de la forêt amazonienne.

VIVRE À CARTHAGÈNE DES INDES AVEC UN CHIEN

J’ai eu la chance de vivre pendant un an dans ce merveilleux pays et j’ai profité de chacune de mes vacances pour l’explorer autant que possible. Je travaillais à Carthagène des Indes, une ville riche en histoire, située sur la côte caraïbe. Je promenais Shark tous les matins au bord de la mer, nous courions derrière les pélicans et nous nous baignions dans les eaux tropicales pour supporter la chaleur et l’humidité constantes. Je partais ensuite travailler dans le centre historique, encerclé par de hautes murailles construites au 16ème siècle pour le protéger des pirates. La vieille ville semble sortie d’un conte de fées : des ruelles bordées de maisons coloniales colorées, des fleurs aux balcons, des petites places ombragées et des Palenqueras, ces femmes aux robes multicolores qui vendent des fruits frais à chaque coin de rue.

Il fait bon vivre à Carthagène des Indes avec un chien. En effet, les chiens en laisse sont autorisés dans tous les parcs et sur les plages. De plus, la ville regorge de restaurants et de cafés avec des espaces extérieurs où vous pouvez vous installer avec votre animal. Comme les Colombiens sont ouverts et joyeux, il est très facile de rencontrer d’autres maîtres de chiens et d’échanger avec eux, surtout dans le Parque Apollo au coucher du soleil. J’ai aussi emprunté de nombreuses fois les taxis et les bus urbains avec Shark. Certains chauffeurs ne s’arrêtaient même pas en voyant mon grand chien, alors que d’autres se contentaient de demander si elle mord avant de nous laisser monter à bord. Le dimanche, on avait l’habitude de partir en excursion sur l’une des petites îles au large de Carthagène. Au départ du port touristique, l’agence Ocean & Land tours accepte les chiens à bord de ses bateaux. Mon spot favori pour une journée farniente ? La plage de Punta Arena, située sur Isla Tierra Bomba, à 10 minutes en bateau du quartier de Bocagrande. Vous pouvez réserver votre journée avec votre chien (transport A/R et déjeuner inclus) auprès de l’agence Juan Ballena. Au programme : sable blanc, mer turquoise, hamacs, musique cool, fruits de mer et une vue imprenable sur Carthagène à l’horizon.

voyager avec un chien en Colombie

VOYAGER AVEC UN CHIEN EN COLOMBIE

Je n’ai pas eu beaucoup de mal à explorer la Colombie avec mon chien. J’ai pris l’avion pour Bogota et Medellin avec Shark en soute, en essayant les deux compagnies aériennes principales, Avianca et Latam. Les animaux de compagnie sont autorisés en cabine ou en soute, en fonction de leur poids. Entre Medellin et Pereira, nous avons pris un grand bus de la compagnie Flota Occidental qui place les animaux dans une soute adaptée et met à disposition une cage gratuitement (soumis à disponibilité).

Pour les trajets sur de courtes distances, j’ai souvent pris de petits bus sans soute. Comme la règlementation concernant les animaux dans les transports publics n’est pas claire en Colombie, c’est à chaque chauffeur de décider s’il accepte ou non un animal à bord. J’ai donc adopté la stratégie suivante : arriver une heure à l’avance au terminal de bus sans réserver de billet, chercher le chauffeur du prochain bus pour ma destination et négocier directement avec lui dans la bonne humeur, en assurant que mon chien est propre et calme. Je finissais par lui proposer de payer un billet supplémentaire pour mon chien. Le prix était dérisoire de toute façon. Cela fonctionnait à chaque fois car les chauffeurs veulent remplir leur bus avant de partir. Évidemment, le fait que je parle couramment espagnol a beaucoup aidé ! Ce que j’ai appris de mon voyage en Colombie avec ma chienne c’est que la perséverance paye toujours. Prochain challenge : découvrir d’autres pays d’Amérique du Sud avec Shark !

voyager avec un chien en Colombie

QUESTIONS PRATIQUES 

HÉBERGEMENTS DOG FRIENDLY EN COLOMBIE

Hébergements qui acceptent les chiens (y compris les grands) gratuitement en Colombie, testés et approuvés par The Tropical Dog 🙂



Booking.com

[Une fois sur Booking, activez le filtre « animaux domestiques admis » dans la partie « Équipements » à gauche]

VIDÉO DE MON VOYAGE EN COLOMBIE AVEC MON CHIEN

Prêt(e) à voyager avec votre chien en Colombie ? Vous y avez déjà été ? Si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire ci-dessous 🙂 

Photos & contenus @ The Tropical Dog 2015-2018

SUIVEZ-NOUS SUR  logo facebook   logo-insta     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *